OEC 2013 – Burgum aux Pays-Bas

Toutes les bonnes choses ayant une fin j’ai pris lundi matin le chemin du retour vers la maison suite à cet OEC néerlandais qui a tenu toutes ses promesses. J’espère par ces quelques lignes vous faire partager cet événement. Je sais que vous avez nombreux derrière vos écrans à me suivre et à me soutenir et je vous assure que vous étiez dans mes pensées avant et après mon passage.

briefing

Mon amie Marie-Jo m’ayant fait le plaisir de venir partager cette aventure avec moi nous avons pris la route dès 6h du matin le vendredi 27 septembre pour parcourir les 630 km au compteur vers la Hollande et ses canaux. Vite fait un petit détour par le Campanile et ensuite direction Burgum pour établir nos quartiers dans la salle qui allait nous accueillir pour le week-end. Un complexe spacieux, un ring très agréable et de bonne dimension, bien décoré en prime. Une surface d’évolution en gazon artificiel, des gradins permettant à tous d’apprécier les chorégraphies de face. Des vestiaires pour mettre nos affaires et nos cages, tout a été pensé par les organisateurs pour le bien être des compétiteurs. Pour ma part trop contente de retrouver des gens connus et appréciés et d’échanger des mots de bienvenue. A 15h10 la réalité nous rattrape, c’est à nous de profiter de 20 minutes pour tester la piste pour une séance d’entraînement en conditions réelles. Pour ma part rien à redire j’ai fait quelques exercices avec Vulcain pour le familiariser avec l’environnement ensuite un petit tour avec le casque sur les oreilles pour me situer un peu dans l’espace. Après le passage des dernières équipes et le briefing nous avons été conviés au défilé à travers les rues de Burgum pour rejoindre la terrasse de l’un des sponsors où nous avons été accueillis par le maire de la ville. Burgum se situe dans une région très pittoresque avec ses maisons traditionnelles et des gens très accueillants qui nous ont salués sur notre passage. Le week-end a démarré fort. Après le discours et le pot de l’amitié offert par la ville nous avons fait un petit passage par la zone piétonne où les commerçants nous avaient réservé quelques petites surprises fortement appréciées. Nous avons eu l’occasion de goûter aux produits régionaux même nos chiens ne sont pas restés en rade ayant eux aussi été récompensés par des jouets et des friandises. Un grand merci aux organisateurs et aux sponsors.

Åbningsceremoni

Durant le dîner qui a suivi et après le traditionnel échange de cartes de vœux et autres présents les juges ont procédés au tirage au sort des ordres de passages en commençant par le HTM seule catégorie où j’ai décidé de me présenter cette année. Le sort m’a désigné pour le 27ème passage de la journée. Ceci me laissera largement le temps de profiter de la compétition et de voir bon nombre de concurrents avant de me préparer. De plus, en arrivant le samedi matin j’ai eu la surprise de voir que juste avant mon passage il y avait une coupure de 15min. Que vouloir de plus, les conditions plutôt idéales je trouve. 

Mi-septembre j’avais décidé de changer de costume pour ma chorégraphie et j’avais un léger doute sur mon choix. Cet ensemble pantalon tunique me semblait plus pratique et plus seyant pour le thème « Princess of China » de ma musique que la robe testée précédemment. Mais le risque de voir mon chien ne pas l’apprécié était un peu plus élevé du fait des pans de la tunique qui voletaient un peu durant mes déplacements. J’aime prendre ce genre de risques sachant que de toute façon aucun costume ne trouve grâce à ses yeux. L’échauffement s’étant bien passé je me suis présentée zen à l’entrée. Après avoir salué les juges je me suis mise en place pour démarrer avec le chien en position entre les jambes. C’est là qu’il a décidé de manifester son désaccord en se mettant un peu en retrait afin de bien avoir l’excuse du costume qui gêne en pendant sur son museau, trop fort mon chien il n’en loupe pas une. Ça m’a légèrement déstabilisé et n’ayant pas voulu prendre de risque supplémentaire durant la chorégraphie je me suis focalisée sur mon chien faisant le maximum pour qu’il soit bien. Evidemment cela a eu des incidences sur mon interprétation, je me suis rendue compte trop tard que ma gestuelle en avait pâtie. Dommage parce que mon chien était à l’aise sur les difficultés que j’avais intégrées dans ma prestation, je pense que la partie la plus facile est celle où je perds des points. De même pour ne pas perdre en technique je suis restée un peu coinçée sur le coté droit de la piste mais dans l’ensemble je suis très contente de notre passage. Mon pointage s’élève à 22.70 ce qui est pour moi un très bon résultat vu le niveau de la compétition. Avec une interprétation correspondant à ce qui était prévue j’aurais pu faire un très bon score. Ce chien arrive encore toujours à m’épater et je gagne en confiance à chacun de nos concours parce que je sais que je peux toujours compter sur lui. Il est mon bonheur tout simplement. J’espère encore avoir l’occasion de me faire plaisir avec lui dans les mois à venir.

1266225_512291422193632_1794544524_o

En dehors de l’aspect compétition nous avons passé un super week end. Je remercie Marie-Jo pour sa présence et son soutien. Stève et surtout Kelly qui n’ont pu m’accompagner mais qui étaient présent dans mes pensées et dans mon coeur. Thierry et Marielle les grands absents du week end avec lesquels j’étais en contact par téléphone interposé. Mais aussi tous les amis qui m’ont fait part de leur soutien et de leurs encouragements non seulement durant l’OEC mais tout au long de l’année.

J’ai apprécié les moments passés à cet OEC qui m’ont permis de retrouver des amis belges, mais aussi la présence d’Antonio supporter fidèle et présent depuis les débuts. Des échanges enrichissants et conviviaux durant la journée avec bon nombre de compétiteurs. Des soirées très agréables et conviviales que se soit le vendredi/samedi avec les habituels ou le dimanche soir avec les danoises et les finlandaises où nous avons bien ri durant le repas. De tels moments ont aimerait en vivre plus souvent où la compétition laisse la place à l’amitié.

Je vous donne à tous rendez vous à l’OEC 2014.

La compétition de heelwork to music signe le retour sur la plus haute marche du podium d’Anja Christiansen avec sa chienne Queeny. C’est actuellement le poids lourd de la discipline. L’objectif danois de cette saison a été atteint et dépassé. Deux concurrents dans les 10 premiers en HTM permettent à cette nation de rafler le titre par équipe devant la Russie et la République Tchèque. La suprématie des pays nordiques en HTM se confirme alors que les anglais ont du mal à retrouver le haut du pavé.

Mon coup de cœur en HTM pour cette saison ira à la concurrente suédoise Susann Wastenson dont j’ai beaucoup apprécié la prestation.

En freestyle la compétition était plus ouverte. D’ailleurs dans les 10 finalistes on trouve tout genre avec des équipes fortes en technique, d’autres en interprétation. Et pour équilibrer le tout des équipes très complètes dans tous les domaines. Le podium par équipe consacre la Russie à la première place, la République Tchèque en second et la Suisse qui termine 3ème.

Un petit hommage personnel à la concurrente russe Polina Ilina qui place ses 3 chiens et de 3 races différentes dans les 10 premiers. Félicitations à elle. Je crois qu’elle nous a donné une petite leçon avec son malamute en htm, il n’a pas quitté sa maîtresse des yeux durant tout l’évolution ce qui prouve à tout le monde que le haut niveau n’est pas réservé à certaines races mais qu’il est le résultat d’une forte complicité et du travail de chaque équipe. En freestyle sa malinoise Steffi a été égale à elle-même. C’est surtout Hardy son petit berger des Pyrénées (race chère à mon cœur) qui était un régal pour les yeux, de la vivacité, de la joie et de la bonne humeur en piste.

Vous avez été très nombreux à nous témoigner votre soutien et je tiens d’ores et déjà à vous en remercier. Vulcain et moi avons appréciés tous vos mails, vos sms, vos appels. Vous savoir à nos cotés dans les bons et les moins bons moments et cela depuis des années nous permet d’avancer. L’année a été remplie de doute et pouvoir me rendre à cet OEC est en soi déjà un pur bonheur. Je garde une petite place pour vous dans mes bagages. Je penserais bien à vous durant tout le week end en espérant que vous prendrez plaisir à voir les diverses prestations, moi je compte tout simplement me régaler d’obérythmée.

montage vulcain drapeau

C’est la Hollande qui accueillera les 28 et 29 septembre l’open european championship d’obérythmée 3ème édition.

Vous pourrez suivre la compétition en direct.

Cette année la raison l’a emporté sur la passion et je ne présenterais qu’une chorégraphie en htm.

Follow the Open European Championship in Holland live via this link: www.omroplive.nl

On friday 28 & 29 september 2013, there will be a button “DOG DANCE” visible on the website, click on that button to watch the OEC 2013 live.

OEC 2013

Advertisements
This entry was posted in OEC. Bookmark the permalink.

3 Responses to OEC 2013 – Burgum aux Pays-Bas

  1. Sandra says:

    Merci pour l’information Corinne.
    Bonne chance.

  2. It was great to see you in Holland and to spend some time with you. Looking forward to see you again soon.

  3. vulcor67 says:

    oh yes I really appreciated too

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s